Tout ce qu'il faut savoir sur le DUT

 

  • Qu'est-ce qu'un DUT ?

Les DUT se préparent à l’IUT, une structure interne à l’université.

Visant la polyvalence dans une famille de métiers, ils sont composés à part égale d’un enseignement général et d’un enseignement professionnel. Les étudiants bénéficient d’une formation délivrée par petits groupes et d’un encadrement important des enseignants.

Les spécialités en DUT

Statistique et traitement informatique des données (STID)

Chimie (CH)

Génie biologique (GB)

Génie chimique-génie des procédés (G-CH-GP)

Génie civil (GC)

Génie électrique et informatique industrielle (GEII)

Génie industriel et maintenance (GIM)

Génie mécanique et productique (GMP)

Génie thermique et énergie (G-THE)

Hygiène-sécurité-environnement (HSE)

Informatique (Info)

Mesures physiques (M-PH)

Qualité, logistique industrielle et organisation (QLIO)

Réseaux et télécommunications (R et T)

Science et génie des matériaux (SGM)

Services et réseaux de communication (SRC)

Gestion administrative et commerciale (GACO)

Gestion des entreprises et des administrations (GEA)

Gestion logistique et transport (GLT)

Information-communication (Info-Com)

Techniques de commercialisation (TC)

Le contenu de la formation est identique pour l’ensemble des IUT. Le programme pédagogique compte entre 1500 et 1800 heures (pour les 2 années).

 

 

  • Quelles différences entre un BTS et un DUT ?

L’objectif des BTS et DUT est de former des techniciens supérieurs qui pourront s’insérer dans le monde industriel ou agricole ou des employés de haut niveau qui pourront exercer des activités tertiaires et de services (commerce, tourisme, transport, services aux personnes...). Avec de plus en plus de possibilités de poursuite d’études.

1. Accès

Les bacs techno majoritaires en B.T.S.

Parmi les étudiants de B.T.S., on compte aujourd’hui près de deux tiers de bacheliers techniques. Un inscrit sur cinq est titulaire d’un bac général et plus d’un sur dix du Brevet de technicien. Les bacheliers technologiques sont prioritaires dans les B.T.S. proches de la spécialité de leur bac.

Les bacs généraux nombreux en D.U.T.

Environ les deux tiers des étudiants de D.U.T. sont aujourd’hui titulaires d’un bac général, contre un tiers de bacs techno et 2 % de bacs pro. La part des bacheliers technologiques pourrait augmenter, surtout lorsque le D.U.T. est proche de la spécialité de leur bac.

2. Lieu de préparation

Le B.T.S. en lycée

Le B.T.S. se prépare en lycée public ou privé dans les sections de techniciens supérieurs (S.T.S.). 30 élèves en moyenne par classe et des travaux en groupe, une trentaine d’heures de cours, des devoirs à la maison, des relations très régulières avec les enseignants : pas de gros changements à redouter par rapport à la terminale.

Le D.U.T. à l’université

Le D.U.T. se prépare à l’I.U.T. (Institut universitaire de technologie), une structure interne à l’université. Il offre les avantages de l’université : accès à la bibliothèque, au laboratoire de langues... avec des promotions de moins de 100 étudiants. Les étudiants bénéficient d’enseignements délivrés en partie par petits groupes (travaux pratiques et travaux dirigés) et d’un soutien pédagogique et méthodologique, en particulier dans le cadre des projets tutorés.

3. Modalités de contrôle des connaissances

Un examen pour le B.T.S.

La réussite à un examen en fin de 2e année permet d’obtenir le B.T.S. Malgré tout, les connaissances sont contrôlées tout au long des deux années par les enseignants, et les résultats de 1re année sont déterminants. Dans le cadre du L.M.D., le B.T.S. donne droit à 120 crédits.

Le contrôle continu pour le D.U.T.

Inscrit dans le L.M.D. (licence, master, doctorat), le D.U.T. fonctionne sur le principe du contrôle continu. Une validation des connaissances est organisée à la fin de chaque semestre. Le D.U.T. donne droit à 120 crédits, à raison de 30 crédits par semestre validé.

4. Poids des matières professionnelles

En B.T.S. : plus de matières professionnelles

En B.T.S., les élèves étudient une spécialité professionnelle dans une branche d’activité : plus de 100 spécialités dans les domaines industriels, commerciaux et de services (assistant de gestion de P.M.E.-P.M.I., constructions métalliques, hôtellerie-restauration, négociation et relation client, par ex.).

Les matières générales (français, mathématiques, langues...) constituent la moitié de la formation en 1re année et le tiers en 2e année, car les enseignements professionnels sont plus développés.

En D.U.T. : un équilibre entre matières générales et matières technologiques et professionnelles

Les D.U.T. couvrent chacun un champ professionnel assez large (services et réseaux de communication, carrières juridiques, techniques de commercialisation, mesures physiques, par ex.) Le D.U.T. propose donc une formation plus polyvalente et équilibrée entre matières générales et enseignements à vocation technologique et professionnelle.

5. Insertion et poursuites d’études

Plus d’insertion directe à l’issue du B.T.S.

Les B.T.S. sont plus nombreux à faire le choix de s’insérer dans le marché du travail où leur diplôme est apprécié des entreprises. Mais les diplômés sont de plus en plus nombreux à poursuivre leurs études (en licence pro, notamment...).

Poursuites d’études plus fréquentes après un D.U.T.

Les titulaires de D.U.T. sont plus nombreux à poursuivre des études que les titulaires d’un B.T.S. : deux tiers pour un tiers. Les possibilités de poursuite d’études offertes : licence pro, filières universitaires longues (en I.U.P. souvent pour préparer un master professionnel), écoles d’ingénieurs et de commerce, en fonction de la spécialité du D.U.T.

 

  • Comment obtenir des renseignements sur les formations et les écoles ?

Renseignez auprès des établissements pour lesquels vous souhaitez effectuer votre demande (sur le site de chaque établissement), afin de connaître : les modalités d’inscription nécessaires sur le site de l’établissement en plus de votre inscription à CampusFrance, les conditions d’accès à la formation en fonction de votre niveau d’études, les dates de début et de fin d’inscription.

Vous pouvez les contacter en allant sur le site même des établissements ou en consultant les adresses dans la rubrique Mes Démarches (cliquez 2 fois sur la loupe ou consulter Mon guide CampusFrance). La rubrique L’actualité des établissements vous informe, pour certains établissements, des délais d’inscription et des modalités de demande de préinscription.

Pour plus d’informations, veuillez consultez les sites suivants :

le Site commun des IUT

la Liste des IUT

le Campus Numérique, coordonné par l’association des Directeurs d’IUT

l’Association des départements Génie Electrique et Informatique Industrielle des IUT en France